Message de S.A.S. le Prince Souverain


Le 26 mars 2020
A Toulouse, France

Citoyens, Citoyennes,
Je m’adresse à vous via ce communiqué aujourd’hui, conjointement avec Monsieur Houssine Casanova, Ministre d’Etat afin de faire le point sur la situation concernant la pandémie de COVID-19 Coronavirus.
Depuis la fin de l’année 2019, cette maladie à Coronavirus n’a cessé de parcourir le monde, contraignant au fur et à mesure les Etats officiels à adopter des mesures restrictives de plus en plus radicales. Jusqu’alors, la Principauté a eu la chance de ne pas avoir été touchée, mais le temps passant, il semble évident que notre population va se trouver impactée, et ce dans un futur relativement proche.

Le Gouvernement a conscience du fait que les citoyens et citoyennes de Bérémagne sont répartis tout autour du globe, et sont donc par conséquent, inégalement exposés au virus. Les personnes concernées par le présent communiqué sont priées par le Gouvernement Princier d’exécuter toutes les mesures de précaution prévues par notre exécutif alter-étatique, ainsi que par les instances officielles reconnues internationalement.
A ce jour, les derniers chiffres font apparaître que 21 000 personnes sont décédées de la maladie, sur près d’un demi-million de contaminés. Il s’avère également que les personnes âgées et les plus fragiles ne sont pas les seules catégories de population a être touchées. Depuis quelques semaines, les statistiques officielles montrent que les jeunes adultes et les enfants peuvent également subir des formes sévères de la maladie pouvant conduire au décès des individus infectés.
C’est pourquoi aujourd’hui, au nom du Gouvernement de la Principauté, je vous demande de demeurer le plus possible à votre domicile et d’éviter au maximum les contacts, et ce y compris avec vos proches. Conscients que l’Autorité Princière est en majeure partie morale, nous vous demandons de bien vouloir vous plier aux éventuelles restrictions ordonnées par les institutions compétentes, quand bien même vous seriez d’ordinaire en désaccord avec elles. Il se trouve que nous faisons face à une situation extraordinaire et chaque individu, chaque citoyen du monde doit apporter son aide dans ce combat contre la maladie. Chaque confinement est important.

Je me dois d'apporter mon soutien moral aux familles des victimes de la maladie, ainsi qu'à ceux et à celles qui sont quotidiennement en contact avec les patients positifs, et qui, j'en suis conscient, font un travail colossal.
Par ce message, je souhaite remercier les personnels soignants de toutes les nations du monde, qui se battent chaque jour afin de sauver des vies. Je tiens à les féliciter et à leur dire que le monde entier les remercie.

A travers ma voix, je me permets de ne vous demander qu’une seule chose : Garder espoir, même si je sais pertinemment que ce n’est pas chose évidente compte-tenu des évènements actuels.
Le Gouvernement et moi-même restons bien évidemment à votre disposition pour tout renseignement.
Prenez soin de vous ainsi que des êtres aimés.

Emanuel P