F.A.Q

 

Dans cette rubrique du site internet de la Principauté de Bérémagne, nous vous expliquerons, sous forme de questions/réponses, comment fonctionne, et dans quels buts la Micronation a-t-elle été fondée.

1. Pourquoi une Monarchie au XXI Siècle ?

La Principauté de Bérémagne a beaucoup pris exemple sur la Monarchie Constitutionelle de Monaco pour ses fondations (Symboles Héraldiques, Titres, Hymne etc...), en aucun cas la Micronation ne doit être considérée comme un rassemblement de royalistes, ou pire, une secte.

2. Quelles sont vos langues officielles ?

Les langues officielles de l'Etat sont : le Francais, l'Anglais, l'Esperanto

3. Pour les Titres de Noblesse ? Qu'en dites-vous ?

La Principauté de bérémagne, en les personnes du Souverain et du Grand-Duc, se réservent le droit d'attribuer ou non un titre de noblesse a un individu que n'est pas méritant. Les collectionneurs de titres seront ainsi décus d'apprendre qu'aucun titre n'est donné aux premiers abords.

4. Qui compose la population Bérémie ?

La population Bérémie est composée, le 06 Mars 2018, de 62 Citoyens, de plus d'une dizaine de nationalités différentes.

5. Y-a-t-il des documents officiels ?

Non, pour le moment, la Principauté n'émet aucun document officiels de type "carte d'identité" ou "Passeport". A ce jour, nous n'emettons uniquement des certificats de citoyenneté, transmis à l'inscriptions (Pour récupérer le votre : principaute.beremagne@gmail.com stipulant votre demande).

6. Je veux bien vous rejoindre, mais ca va me coûter combien ?

La Principauté de bérémagne n'a pas comme idées de soustraire un maximum d'argent à ses citoyens, par conséquent, les citoyens de la principauté ne se verront demander de l'argent, uniquement dans des cas extremement rares, et toujours, avec possibilité de refus du citoyen. Pas de taxes ni d'impôts.

7. D'accord, mais en gros, une micronation... C'est quoi ?

Une micronation, se dit d'une entité créée par un petit nombre de personnes, qui prétend au statut de nation indépendante ou qui en présente des caractéristiques, mais n'est en aucune façon reconnue comme telle par les nations officielles ou par les organismes transnationaux. Ne pas confondre avec les micros-états tels que le Vatican ou Monaco...

8. Mais le micronationalisme, c'est du fanatisme je crois, non ?

Non, le micronationalisme n'a rien de fanatique. Nous pouvons qualifier les pays, qui sont nombreux sur la toile, et qui n'existent que via le réseau internet, qui se situe sur un autre monde, c'est de la Géofiction. Les micronations, elles, sont bien encrées dans le monde réel, avec des représentants, des citoyens, des relations diplomatiques, etc... Les buts de la micronations sont tout à fait réalisables.

9. C'est légal au moins ? Je ne risques pas de me faire réprimender en cas de problèmes ?

Non, car dans le pays sur lequel la Principauté s'est installée est une démocratie, par conséquent, il y a la liberté d'entreprendre qui marche parfaitement. Les micronations qui sont politiquement très incorrectes sont rares, et les conséquences sur les personnes quasi inexistentes. Il n'y a aucun souci à se faire de ce point de vue la.

10. Mais vous voulez être indépendants ou pas ?

Dans un futur lointain, pourquoi pas, mais pour le moment, nous nous contenterons d'assister les administrations publiques dans leur travail normal, et nous impliquerons dans des démarches citoyennes, telles que la Monnaie Locale, ou l'environnement.

11. La Principauté est-elle reservée aux étudiants ?

Alors non, certainement pas, il est vrai qu'une majorité des citoyens est de la classe étudiantes, mais nos portes sont évidemment ouvertes aux adultes, parents, Professeurs ! Comme le dit le proverbe, plus on est de fous, plus on rit !

 

Pour toutes autre question, restée sans réponse, contactez nous via contact@principaute-beremagne.com !

Si il vous plait, sélectionnez la langue que vous désirez...


Please select your preferred language...


×